Want to view this page in English?

Pour l’ouverture de l’Oktoberfest, les patrons et brasseries se fêtent eux-mêmes.

Il y a deux ingrédients de l’Oktoberfest essentielles, qui ne sont pas installées sur la Theresienwiese d’avance : Les taverniers et les brasseries. Pour déménager leurs débits de la façon la plus respectable possible, le grand défilé inaugural des taverniers et brasseries se déroule le samedi inaugural à partir de 10:45 h à la Herzog-Spital-Straße. Le défilé comprend les attelages magnifiquement décorés des six grandes brasseries de Munich, les attelages des taverniers des grandes tentes, des forains, des taverniers des petites tentes, des taverniers de la Oide Wiesn, des fanfares et des Trachtler. Depuis 1935, il est mené par le Münchner Kindl (Enfant de Munich), qui était à l’époque un garçon à un poney, mais est aujourd’hui personnifié par une jeune fille à cheval. Encore plus important est la coche suivante de la famille Schottenhamel, dans laquelle se trouve aussi le maire de Munich, qui ouvre le premier tonneau dans la tente des Schottenhamels.

La tradition de ce défilé est encore plus longue que celle de l’ouverture du premier tonneau suivante par le maire. En 1887, le tavernier légendaire, Hans Steyrer, aussi nommé l’hercule bavarois, qui n’a raté aucune possibilité à faire de la promotion pour sa tente, avait l’idée de déménager de son restaurant dans la Tegernseer Landstraße à la Theresienwiese avec ses employés, la première livraison de bière et son orchestre dans des chariots festifs. Comme il n’a pas pris soin d’une autorisation, la police lui a arrêté bien avant qu’il ait arrivé à l’Oktoberfest. Aujourd’hui, le défilé est même mené par la police à cheval.

Malgré le déplaisir initial de l’autorité, Steyrer a réussi à attirer l’attention du public et aussi de ses collègues, qui ont eux-mêmes commencé à l’imiter. Mais il n’était qu’en 1925, que les brasseries Löwenbräu, Pschorrbräu et Thomasbräu ont orchestré un défilé ensemble, encore sans autorisation. Le premier à l’effectivement registrer était le tavernier de Augustiner Hans Schattenhofer. C’est pourquoi le défilé commence à la Herzog-Spital-Straße, derrière l’ancien restaurant de Schattenhofer, depuis 1931. Malheureusement, la plupart des taverniers a oublié la tradition d’emmener les serveuses dans les chariots, mais préfèrent les remplir des enthousiastes de bière gratuite, aussi connu comme amis de la famille.

Après de 1935, finalement toutes les brasseries on participées au défilé, qui fleurit au cours du 20e siècle. Néanmoins, en 1959 sa future a été menacée – encore une fois – par la police, qui a sérieusement demandé de supprimer ce défilé en sa qualité d’obstacle à la circulation. Heureusement, le zeitgeist a changé beaucoup dès lors.

Le défilé est organisé par le Festring München, qui vende les billets pour les trois tribunes, que vous voyez sur le plan de long de la route. Les billets pour 24,50€ sont disponibles via München Ticket.